Qu'est-ce qu'un paysagiste?

Architecte spécialiste des espaces verts, le paysagiste a vu sa profession évolué avec le temps. De plus, la Loi Paysage du 8 janvier 1993 a accéléré cette transition. Cette loi a pour mission de protéger et de mettre en valeur les paysages sur le territoire français.

Le rôle d’un paysagiste

Dans la plus part des projets de construction, l’architecte paysagiste à une place importante dans l’élaboration du projet. Voici les différentes missions qu’il peut effectuer:

  • mettre en valeur notre environnement en créant ou en rénovant des espaces vert
  • la création de croquis ou de plan
  • apporter sa vision d’expert aux différents maîtres d’ouvrages
  • réaliser l’analyse paysagère que se soit pour un particulier, un professionnel ou pour les collectivités territoriales
  • le paysagiste peut aussi s’occuper des différentes tâches administratives (clause particulières, acte d’engagement...)

Les qualités d’un paysagiste

Par la place qu’il a dans un projet de construction, le paysagiste doit avoir une certaine maîtrise des techniques de conception, être créatif mais surtout réaliste. Tout en étant ouvert d’esprit, le paysagiste doit posséder une certaine rigueur.

Les plus connus

Certains paysagiste français sont mondialement connus. C'est le cas par exemple de Michel Desvigne (parc de Greenwich à Londres, jardins d'un musée de Minneapolis...), de Michel Corajoud (parc de Gerland à Lyon, les anciennes aciéries Falck à Sesto San Giovanni) ou encore de Philippe Thébaud (Central Plaza à Shanghai, quartier Nordelta à Buenos Aires, hippodrome de Rose Hill à Sydney).

Les études

Pour devenir architecte paysagiste, il faut suivre 6 années de formation post-bac. Après 6 ans d’études, le paysagiste obtiendra un diplôme de paysagiste DPLG (diplômé par le gouvernement).